Visuel 1

Construction maritime

TÉLÉCHARGEZ NOS PLAQUETTES

Travaux fluviauxTravaux fluviaux Travaux maritimesTravaux maritimes

 

  • Construction maritime

    Spécialisés dans les travaux de battage de palplanches et de forages de pieux, nous mettons à la disposition de nos clients notre savoir-faire allié à une qualité d’exécution dans tous les travaux d’infrastructures maritimes tels que les digues, les quais ou les jetées.

    Nous effectuons tous types de travaux de Génie Civil maritimes et portuaires : battage de palplanches et de pieux, réalisation de remblais, pose d’enrochements ou encore préfabrication et immersion de caissons béton ou de blocs artificiels. Notre matériel de battage et de forage nous permet de réaliser des pieux de grand diamètre et nos équipements s’adaptent aux spécificités de chaque opération.

    Pont Larivot en Guyanne

     

    Travaux de confortement du Pont Larivot en Guyane
    Réactivité et organisation

    En 2010, suite à la découverte d’un pieu cisaillé sur l’une des piles du pont Larivot en Guyane (1250 ml), la circulation sur cet axe principal est entièrement stoppée, paralysant la région.

    Face à la situation d’urgence et après de nombreuses réunions de crise avec la DDE (Direction départementale de l’Equipement) et le SETRA (aujourd’hui CEREMA), le bureau d’études VINCI Construction Maritime et Fluvial a su apporter une solution efficace de mise en sécurité de la pile, par la mise en place de poutres de 30T glissées sous le pont et reposant sur deux structures métalliques de 55T unitaire (quadripode) hissées sur 4 pieux.

    Grâce à la mobilisation rapide des équipes et l’acheminement optimisé du matériel sur place, les travaux ont été réalisés avec plus de deux semaines d’avance, permettant la réouverture du pont à la circulation, en toute sécurité.

    Centrale nucléaire de Gravelines

    Centrale nucléaire de Gravelines
    Technicité et sécurité

    En 2013, VINCI Construction Maritime et Fluvial a réalisé, pour le compte d’EDF, des installations qui vont révolutionner le procédé de regazéification du futur terminal méthanier de Dunkerque.

    Dans le cadre de ce chantier, aussi exceptionnel qu’hors norme, l’objet des travaux d’VINCI Construction Maritime et Fluvial consistaient à construire les douze siphons de prélèvement d’eau dans les déversoirs de la centrale nucléaire, et les puits de liaison de 50 mètres de profondeur avec le futur tunnel qui viendra intercepter ultérieurement ces ouvrages.

    Les travaux, effectués à l’intérieur même de la centrale étaient d’une grande complexité et ne devaient en aucun cas entraver le bon fonctionnement des installations. Des règles de sécurité et de sûreté extrêmement rigoureuses qui n’ont pas effrayées les équipes d’VINCI Construction Maritime et Fluvial, l’entreprise déployant elle-même une politique sécurité exigeante et une vigilance de tous les instants sur l’ensemble de ses chantiers.